Environnement des affaires : Le Sénégal déroule son Programme de Réformes de l’Environnement des Affaires

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Environnement des affaires : Le Sénégal déroule son Programme de Réformes de (...)

Environnement des affaires : Le Sénégal déroule son Programme de Réformes de l’Environnement des Affaires

Environnement des affaires : Le Sénégal déroule son Programme de Réformes de l’Environnement des Affaires

Dakar, 4 juin -Toutes les réformes qui sont proposées dans le cadre de l’amélioration des affaires doivent être exécutées à temps, a indiqué, mardi à Dakar, le directeur de l’environnement des affaires de l’APIX, Mamadou Lamine Ba.

"Du point de vue organisationnel, le Conseil présidentiel de l’environnement (CPI) a tenu 11 années d’engagements et de travail soutenus pour l’amélioration des affaires. Mais là où le Sénégal a des problèmes, c’est qu’il y a plein de propositions de réforme [et] l’état de mise en œuvre de ces réformes est en-deçà par rapport à certains pays’’, a-t-il dit lors d’un atelier de partage.

Il a révélé que le Sénégal attire 150 milliards d’investissements étrangers par an. ‘’Même si nous sommes aux normes, nous pouvons être au même niveau que des pays, comme le Ghana ou le Rwanda qui sont à 400 milliards de FCFA’’, a-t-il estimé.

Le Programme de réforme de l’environnement des affaires et de la compétitivité (PREAC), qui a été validé en décembre 2012 à la 11e session du CPI, s’articule autour d’une cinquantaine de mesures à exécuter d’ici 2015.

Parmi elles figurent 19 mesures urgentes pour l’amélioration des performances du Sénégal dans les classements internationaux, et 37 mesures structurelles en vue de l’intégration au top ten des pays africains les plus attractifs en 2016.

"Les autres défis que nous avons, c’est de mettre des moyens dans l’administration, répondre à la concurrence, car aujourd’hui tous les pays font la même chose (…), l’autre aspect, c’est de maintenir les acquis au niveau du commerce transfrontalier ou de la création d’entreprises où le Sénégal est assez bon, en réduisant les délais’’, a souligné M. Ba.

Les participants à l’atelier ont pu discuter des réformes effectives depuis le 31 mai dernier, dont la création d’entreprise, pour laquelle les délais de 5 à 4 jours sont revue à la baisse, passant à 24 heures avec une fixation des droits d’enregistrement à 25 000 FCFA pour les SARL et les GIE qui ont un capital inférieur ou égal à 200 millions de francs CFA.

Les délais de délivrance du permis de conduire ont subi une réduction de 30 %, alors que ceux des autorisations de construire sont passés à 60 jours au plus.

Il y a aussi la dématérialisation complète de la procédure de dédouanement pour ce qui est du commerce transfrontalier. Et enfin pour ce qui est de la justice commerciale, un renforcement de l’efficacité des chambres commerciales et la révision du Code des procédures civiles.

Le directeur de l’environnement des affaires de l’APIX a toutefois rappelé que, malgré les défis, ‘’près de 80% des mesures qui étaient dans le plan d’action pour les six premiers mois ont été complètement achevés’’.

Source : APS

Autres actualités

investir au

investir au

RECHERCHE DE DOCUMENTS

LES GRANDS PROJETS D’INFRASTRUCTURES

  • Autoroute de l'Avenir

  • Zone Economique Spéciale Intégrée de Dakar

  • Port Sec de Kaolack

  • PORT MINERALIER DE BARGNY

  • CRÉATION D'ENTREPRISE Procédure simplifiée

  • Le Senegal et les Réformes

  • 15 ANS

  • ESPACE DIASPORA

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la
newsletter de l'APIX

Restez connecté
  • flux rss
APIX, Promotion des
Investissements et Grands Travaux
Séségal
Contact

52 - 54 Rue Mohamed V
BP 430 CP 18524 Dakar RP Sénégal
Tél. : (221) 33 849 05 55 - Fax : (221) 33 823 94 89

infos@apix.sn