Adressez-vous à un spécialiste
icon

PRÉSENTATION

macky1

Le Gouvernement du Sénégal a reçu un financement de la Banque Mondiale pour mettre en œuvre, le Projet de Développement du Tourisme et des Entreprises (PDTE). L’objectif de développement du projet (ODP) est de créer les conditions nécessaires à l’augmentation des investissements privés dans le tourisme dans la commune de Saly et au renforcement du développement des entreprises au Sénégal.

En outre, le projet vise à compléter d’autres réformes en cours qui promeuvent le développement économique et, à long terme, à favoriser la création d’emplois par le secteur privé. Il s’attaquera donc aux difficultés qui continuent de freiner la compétitivité du secteur touristique et contribuera à atténuer les contraintes qui entravent le développement et la croissance des entreprises et les exportations.

Comme énoncé dans le PSE, le Sénégal mise principalement sur une croissance stimulée par le secteur privé pour améliorer la productivité et la compétitivité. Le présent projet est aligné sur la réalisation des objectifs à long terme du PSE tels qu’exprimés par son volet « Accélérer la croissance inclusive et créer des emplois ».

Ce projet comporte les 3 composantes ci-après :

  • Composante A : Développement durable des destinations touristiques, dont l’objectif est de développer le secteur en assurant une diversification et une amélioration de la qualité des produits offerts. Elle financera les activités ci-après : l’assistance technique pour le soutien à la diversification du produit touristique et la promotion de la destination, le renforcement de capacités des institutions d’appui et des travaux de génie civil visant à préserver les infrastructures hôtelières de la station balnéaire de Saly et à protéger le village de pêcheurs de  Saly Niakh Niakhal (travaux physiques de restauration, protection et entretien de plages).

 

  • Composante B : Appui à la création et à la croissance des entreprises, dont l’objectif est d’améliorer davantage le climat d’investissement du Sénégal en vue de mettre en place des infrastructures efficaces pour faciliter la fourniture de services gouvernementaux aux entreprises, améliorer l’accès au financement et offrir d’autres services d’aide au développement des entreprises.  Elle financera la mise en place d’un fonds à frais partagés destiné aux PME, et l’organisation d’un concours annuel de plans d’entreprise.

 

  • Composante C : Fournir un soutien à APIX-S.A. pour gérer et coordonner le projet et renforcer ses capacités en matière de passation de marché, gestion financière, gestion des zones côtières, gestion des sauvegardes environnementales et sociales, communication, suivi et évaluation au moyen de la fourniture de services consultatifs pertinents.
Top