L’activité touristique est aujourd’hui fortement perturbée. A la station balnéaire de Saly, les plages sont englouties par la mer. En effet, avec le réchauffement climatique le niveau de la mer augmentant de plus en plus entraine ainsi un phénomène d’érosion côtière. Face à cette situation inquiétante, l’Etat du Sénégal en partenariat avec la Banque mondiale tente d’apporter une solution durable à travers le PDTE.

Les études techniques entamées depuis 2015 dans le cadre dudit projet sont achevées et des solutions sont retenues. Celles-ci consistent à construire des ouvrages de protection (épis et brise-lames) accompagnés d’un rechargement massif des plages en sable par dragage.

L’entreprise chargée de la réalisation des travaux est déjà recrutée. Il s’agit notamment de Van Oord, une entreprise néerlandaise spécialisée dans le dragage et la récupération de terre. La signature du contrat entre APIX SA et VAN OORD a eu lieu le 28 aout 2018 à la Direction Générale de APIX.SA.