Adressez-vous à un spécialiste
icon

PORTRAIT DU SECTEUR

IMG-SP4

Traditionnellement axée sur le balnéaire et les affaires, on assiste depuis quelques années au développement de produits de niche. On distingue quatre principaux produits touristiques, avec cependant une forte prédominance du tourisme balnéaire (54% de l’offre) et d’affaires (33% de l’offre) La destination touristique «Sénégal» s’est construite autour du tourisme d’affaires et de congrès.

Dakar s’est positionnée comme la porte de l’Afrique de l’Ouest, pour le tourisme de congrès et d’affaires, eu égard à sa position géographique privilégiée. La capitale est bien positionnée sur ce créneau à la faveur de son climat doux, sa position exceptionnelle et le dynamisme de sa diplomatie.

Les zones touristiques à grande capacité sont Dakar (Tourisme d’affaires et Balnéaire), Thiès (Balnéaire) plus particulièrement la petite côte, Casamance (Ecotourisme et Balnéaire), Tambacounda (Tourisme cynégétique et de découverte), Fatick (Ecotourisme) et Saint-Louis (Tourisme Culturel et Balnéaire).

Il s’est progressivement développé autour des grandes stations touristiques du Sénégal, une infrastructure de soutien très importante faisant de ce secteur un des piliers du développement du pays.

AVANTAGES COMPARATIFS

IMG-SP6

  • 300 jours d’ensoleillement par an ;
  • 5 heures de vol du grand marché émetteur européen ;
  • 500 km de plages ;
  • 700 km de côtes ;
  • Aménagement de nouveaux sites en cours sur la petite côte ;
  • Segment à forte croissance ces dernières années et existence de belles opportunités de développement ;
  • Amélioration de la mobilité urbaine au niveau des grands axes routiers ;
  • Importants atouts naturels avec écosystèmes côtiers, fluviaux et terrestres ;
  • Richesse de la biodiversité ;
  • Six (06) parcs nationaux ;
  • Quatre (04) réserves naturelles ;
  • Fort développement de niches telles que le Tourisme de découverte et la Pêche Sportive.

POSITIONNEMENT STRATEGIQUE DU SENEGAL

IMG-SP5

Le secteur du tourisme offre une large gamme d’opportunités dans différentes filières et activités notamment l’aménagement de zones touristiques, l’hôtellerie et la restauration, le transport touristique, le renforcement de capacités et services, l’organisation de conférences et de congrès, les activités de loisirs et sportives etc.

Le nouveau positionnement du développement touristique du Sénégal repose sur une stratégie nationale d’accroissement de l’offre et de la qualité. Il s’inscrit également sur la durabilité avec la prise en compte, dès la phase initiale de conception des projets, des enjeux environnementaux, biophysiques et sociaux.
Le secteur du tourisme offre une large gamme d’opportunités dans différentes filières, notamment l’aménagement de zones touristiques, l’hôtellerie et la restauration, les activités ludiques etc.

Les opportunités clés existantes sont, entre autres :

  • Mise en place de 3-6 développements touristiques intégrés et ciblés autour de segments clairs (balnéaire, culturel/religieux, affaire, éco-tourisme), avec une offre produit riche, diversifiée et spécifique aux segment(s) ciblés;
  • Développement de l’offre d’a aire et de « city trip » à Dakar et sa zone périphérique ;
  • Réaménagement de Saly avec le développement d’un tourisme d’a aire domestique ;
  • Aménagement du Niokolo-Koba et développement d’une offre d’éco-tourisme/tourismecynégétique (safari).
  • Aménagement de stations touristiques de nouvelle génération :i. Joal-Finio : Ile de 800 mètres de long à aménager avec une parcelle hôtelière d’une capacité de 250 chambres, un espace commercial, un jardin écologique, etc.ii. Pointe Sarène : 110 ha à aménager avec cinq (05) hôtels d’une capacité globale de 1600 chambres, 120 villas haut de gamme, une base nautique, etc.iii. Mbodiène : 504 ha à aménager avec quatre (04) hôtels, des centres commerciaux, des terrains de golf, un parc d’attraction, etc.
  • Réceptifs touristiques (hôtels, resorts, restaurants)
  • Instituts de formation
  • Infrastructures culturelles et ludiques
Top