Adressez-vous à un spécialiste
icon

Le PDT/SL renforce les capacités de la Commune de Saint-Louis dans la gestion des déchets biomédicaux. L’APIX, dans le cadre des activités du Programme de Développement touristique de Saint-Louis et de sa région (PDT/SL) dont elle assure la maîtrise d’ouvrage déléguée, a procédé à la livraison, ce mardi 12 janvier 2021, de la camionnette de transport de déchets biomédicaux destinée à l’hôpital régional de Saint-Louis.

Les questions de population sont cruciales aussi bien pour le développement que pour l’avenir d’un pays. Depuis 2014, le Sénégal s’est engagé dans une perspective d’Émergence à l’horizon 2035. Ainsi, le pays se doit de Maitriser ses paramètres démographiques tout en tenant en compte des interrelations entre la dynamique démographique, le développement économique et l’environnement.

Séance de travail entre M.Mountaga Sy, Directeur Général de APIX-S.A. et la star AKON de son vrai nom M.Alioune Badara THiam au siège de APIX. Au coeur des échanges, une présentation relative aux Grands Projets d’investissement de l’Agence et la volonté de l’artiste international AKON de s’impliquer dans le développement du secteur touristique au Sénégal. Le Directeur Général en a profité pour rassurer sur les progrès accomplis par le Sénégal en matière de facilitations de procédures et d’accès à l’investissement.

En 2020, les économies en développement représentent une part record des IDE. Ils ont représenté 72% de l’IDE mondial soit la part la plus élevée jamais enregistrée. Le Sénégal est parmi les quelques économies ayant connu une hausse des flux d’IDE (39%) en 2020.
Ainsi, les IDE sont estimés à 1,5 milliards $US en 2020 en raison des investissements dans les secteurs de l’Energie.
Selon le dernier numéro du moniteur des tendances d’investissement de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement, les flux d’IDE restent faibles en raison de l’incertitude sur l’évolution de la pandémie du COVID-19.

L’activité touristique est aujourd’hui fortement perturbée. A la station balnéaire de Saly, les plages sont englouties par la mer. En effet, avec le réchauffement climatique le niveau de la mer augmentant de plus en plus entraîne ainsi un phénomène d’érosion côtière. Face à cette situation inquiétante, l’Etat du Sénégal en partenariat avec la Banque mondiale tente d’apporter une solution durable à travers le PDTE.

Les études techniques entamées depuis 2015 dans le cadre dudit projet sont achevées et des solutions sont retenues. Celles-ci consistent à construire des ouvrages de protection (épis et brise-lames) accompagnés d’un rechargement massif des plages en sable par dragage.

L’entreprise chargée de la réalisation des travaux est déjà recrutée. Il s’agit notamment de Van Oord, une entreprise néerlandaise spécialisée dans le dragage et la récupération de terre. La signature du contrat entre APIX SA et VAN OORD a eu lieu le 28 Août 2018 à la Direction Générale de APIX.SA.