Le gouvernement du Sénégal a pris des mesures importantes pour améliorer l’environnement des affaires du pays. À la suite de la mise en œuvre des réformes sur l’environnement des affaires, il est beaucoup plus facile de créer et d’exploiter une entreprise au Sénégal. Les investisseurs sont maintenant en mesure de:

  • Register a company in 24 hours ;
  • Faire une opération d’importation ou d’exportation en 10 jours ;
  • Transfer of ownership in 50 days;
  • Obtain a building permit online in 40 days;
  • Faire une déclaration en ligne et un paiement d’impôt ;
  • Create a limited liability company with no share capital requirement;
  • Benefit from the services of the commercial courts;
  • Carry out all procedures related to the life of the company online (e - tax, Teledac, etc).
Protection of investments

Senegal is a land of opportunities, where the business environment is favourable and constantly improving. Since 2013, the Senegalese government has been implementing the Programme for the Reform of the Business Environment and Competitiveness (PREAC). Numerous innovations have been introduced, such as the abolition of share capital for the creation of a limited liability company, the creation of windows for setting up a business or connecting to electricity, the dematerialisation of customs procedures, tax reductions for companies that invest, as well as the various tax incentives allowed by the Investment Code and the export free enterprise regime. The implementation of a package of 52 measures has propelled Senegal into the top 10 reformers in the world by the "Doing Business" ranking established by the World Bank and its partners.

Le Sénégal a signé plusieurs Accords de Protection et de Promotion des Investissements (APPI) avec plusieurs dizaines de pays partenaires à travers le monde. Dans un contexte de mondialisation, ces accords améliorent la sécurité juridique des investissements. Ils prévoient le rapatriement libre des capitaux d’investissement et des retours sur investissement, garantissent l’expropriation et prévoient une clause de la Nation la Plus Favorisée (NPF) au traitement des investisseurs. Ils prévoient aussi l’indemnisation des pertes en cas de guerre, de conflit armé ou d’émeute. Le Sénégal est pleinement engagé à améliorer son climat des affaires pour promouvoir les investissements et favoriser une croissance économique tirée par le secteur privé.